Grand-Hôtel d’Arcachon – Chronique 1898

Grand-Hôtel d’Arcachon

Chronique 1898

 

(Avenir d’Arcachon N° 2434 du 25/09/1898)

Impératrice d’Autriche – Alors que viennent de se terminer les funérailles solennelles d’une douce et inoffensive souveraine, il n’est pas inopportun de rappeler, qu’il y a huit ans, l’Impératrice d’Autriche était venue visiter Arcachon. Elle était descendue au Grand-Hôtel.

Maintes fois l’a-t-on vue se promener sur la plage, ou dans le parc du Casino ; la figure dissimulée sous une ombrelle, ou derrière un éventail ; suivie d’une seule dame de compagnie ; comme voilée dans un incognito, ennemi de tout apparat, uniquement empreint de grandeur et de tristesse.

Aux sentiments d’horreur qu’a inspiré un lâche attentat ; Nous joignons le pieux hommage dû au malheur ; et le souvenir respectueux que garde toujours Arcachon, pour les hôtes illustres qui l’ont honoré de leur présence.

A propos Alain

Testerin depuis 1986, Alain Espinasseau se consacre depuis 2008 à ses passions. Membre du conseil d’administration de la SHAAPB depuis deux ans, et nommé secrétaire adjoint, il a entrepris la mise en ordre de la bibliothèque et du fond iconographique de celle-ci ; après avoir participé dans l’ombre à « Se souvenir de La Teste de Buch ». il s’est impliqué totalement aux côtés de Michel Boyé de « Se souvenir du Bassin d’Arcachon ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 65 = 73

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.